lundi 11 juin 2018

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Lundi

Complément

Psaume

Psaume 5

Au matin tu écoutes ma voix

 
2
Écoute mes paroles, Seigneur,
 
 
   comprends ma plainte ; *
 
3
entends ma voix qui t’appelle,
 
 
   ô mon Roi et mon Dieu !

 
4
Je me tourne vers toi, Seigneur,
 
 
   au matin, tu écoutes ma voix ; *
 
 
au matin, je me prépare pour toi
 
 
   et je reste en éveil.

 
5
Tu n’es pas un Dieu ami du mal,
 
 
   chez toi, le méchant n’est pas reçu. *
 
6
Non, l’insensé ne tient pas
 
 
   devant ton regard.

 
 
Tu détestes tous les malfaisants,
 
7
   tu extermines les menteurs ; *
 
 
l’homme de ruse et de sang,
 
 
   le Seigneur le hait.

 
8
Pour moi, grâce à ton amour,
 
 
   j’accède à ta maison ; *
 
 
vers ton temple saint, je me prosterne,
 
 
   saisi de crainte.

 
9
Seigneur, que ta justice me conduise ; *
 
 
des ennemis me guettent :
 
 
   aplanis devant moi ton chemin.

 
10
Rien n’est vrai dans leur bouche,
 
 
   ils sont remplis de malveillance ; *
 
 
leur gosier est un sépulcre béant,
 
 
   et leur langue, un piège.

 
12
Allégresse pour qui s’abrite en toi,
 
 
   joie éternelle ! *
 
 
Tu les protèges, pour toi ils exultent,
 
 
   ceux qui aiment ton nom.

 
13
Toi, Seigneur, tu bénis le juste ;
 
 
du bouclier de ta faveur, tu le couvres.

Lectures du jour

Psaume 49, versets 2 à 9_________________________________________ 2Peuples, écoutez tous ceci ; habitants de l’univers, prêtez tous l’oreille, 3gens du peuple, gens illustres, riches et pauvres, tous ensemble. 4Ma bouche dit des paroles de sagesse, mon cœur murmure des propos de bon sens. 5L’oreille attentive au proverbe, sur ma lyre, je résous l’énigme. 6Pourquoi craindre, aux mauvais jours, la malice des fourbes qui me cernent, 7et ceux qui comptent sur leur fortune et se vantent de leur grande richesse ? 8Un homme ne peut pas en racheter un autre, ni payer à Dieu sa rançon. 9Quel que soit le prix versé pour une vie, elle devra cesser pour toujours.

Commentaire

Souvent arrogant, l’homme comblé ne dure pas

Pourquoi craindre les trompeurs qui m’environnent ?
Ils ont beau se fier à leur fortune cossue :
Parqués comme du bétail d’abattoir, la mort est leur berger.
Personne n’a de pouvoir sur la vie de personne !


De milieu modeste, cerné par de gros propriétaires craints et enviés tout à la fois, le psalmiste – comme l’Ecclésiaste – s’interroge sur la réussite insolente de certains et chuchote qu’on est toujours « le riche » de quelqu’un …

Exorde majestueux, vérités évidentes, raisonnements bien huilés : une montagne accouchant d’une souris, l’affirmation d’une foi basique (16) … « Tout ça pour ça ? » pourrait-on soupirer en haussant les épaules …
Oui, si ces vérités sont assénées comme celles d’un catéchisme.

Mais que viennent le danger dû au déséquilibre social qui se creuse (17), la ruine de la confiance crucifiée par la trahison et l’arrogance (6), ce comprimé de foi jeté dans l’eau trouble de la vie la clarifie, la désinfecte, la rend buvable. Tel est le bénéfice d’une réflexion adossée à la Parole – l’expérience d’Israël – et confirmée par la vie de la communauté croyante.

« Là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur » (Mt 6 : 21). Dès lors, la question n’est pas la pauvreté ou la richesse en cette vie, mais le Lieu où nous investissons notre amour, notre espérance et notre service.

Sujets de prière

Oraison

Dieu éternel et tout-puissant,
toi qui as créé les hommes
pour qu’ils te cherchent de tout leur cœur
et que leur cœur s’apaise en te trouvant,
fais qu’au milieu des difficultés de ce monde
tous puissent discerner les signes de ta bonté
et rencontrer des témoins de ton amour:
qu’ils aient le bonheur de te reconnaître,
toi, le seul vrai Dieu et le Père de tous les hommes.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Cantique 62 (du recueil Alléluia)

En toi, mon Dieu…