mercredi 11 janvier 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mercredi

Complément

Psaume

Psaume 71 (70), 1-13

Tu me feras vivre à nouveau

 
1
En toi, Seigneur, j’ai mon refuge :
 
 
garde-moi d’être humilié pour toujours.
 
2
Dans ta justice, défends-moi, libère-moi,
 
 
tends l’oreille vers moi, et sauve-moi.

 
3
Sois le rocher qui m’accueille,
 
 
 toujours accessible ; *
 
 
tu as résolu de me sauver :
 
 
 ma forteresse et mon roc, c’est toi !

 
4
Mon Dieu, libère-moi des mains de l’impie,
 
 
des prises du fourbe et du violent.
 
5
Seigneur mon Dieu, tu es mon espérance,
 
 
mon appui dès ma jeunesse.

 
6
Toi, mon soutien dès avant ma naissance, †
 
 
tu m’as choisi dès le ventre de ma mère ;
 
 
tu seras ma louange toujours !

 
7
Pour beaucoup, je fus comme un prodige ;
 
 
tu as été mon secours et ma force.
 
8
Je n’avais que ta louange à la bouche,
 
 
tout le jour, ta splendeur.

 
          ~

 
9
Ne me rejette pas
 
 
 maintenant que j’ai vieilli ; *
 
 
alors que décline ma vigueur,
 
 
 ne m’abandonne pas.

 
10
Mes ennemis parlent contre moi,
 
 
ils me surveillent et se concertent.
 
11
Ils disent : « Dieu l’abandonne !
 
 
Traquez-le, empoignez-le, il n’a pas de défenseur ! »

 
12
Dieu, ne sois pas loin de moi ;
 
 
mon Dieu, viens vite à mon secours !
 
13
Qu’ils soient humiliés, anéantis,
 
 
 ceux qui se dressent contre moi ; *
 
 
qu’ils soient couverts de honte et d’infamie,
 
 
 ceux qui veulent mon malheur !

 
          ~

Lectures du jour


Évangile selon Matthieu, Chap. 4, v. 12-25

12
 Jean a été mis en prison. Quand Jésus apprend cela, il part pour la Galilée.
13
 Il ne reste pas à Nazareth et il va habiter à Capernaüm, au bord du lac, dans la région de Zabulon et de Neftali.
14
 Ainsi se réalise cette parole du prophète Ésaïe:
15
 "Pays de Zabulon et de Neftali, près de la mer, de l'autre côté du Jourdain, Galilée, pays de ceux qui ne sont pas juifs!
16
 Le peuple qui habite dans la nuit a vu une grande lumière. Pour ceux qui vivent dans le sombre pays de la mort, une lumière a brillé."
17
 À partir de ce moment, Jésus se met à annoncer: "Changez votre vie! Oui, le Royaume des cieux est tout près de vous!"
18
 Jésus marche au bord du lac de Galilée. Il voit deux frères: Simon, qu'on appelle Pierre, et André son frère. Ce sont des pêcheurs, et ils sont en train de jeter un filet dans le lac.
19
 Jésus leur dit: "Venez avec moi, et je ferai de vous des pêcheurs d'hommes."
20
 Aussitôt, ils laissent leurs filets et ils suivent Jésus.
21
 En allant un peu plus loin, Jésus voit deux autres frères: Jacques et Jean, les fils de Zébédée. Ils sont dans la barque avec leur père Zébédée. Ils réparent leurs filets. Jésus les appelle.
22
 Aussitôt ils laissent leur barque et leur père et ils suivent Jésus.
23
 Jésus va dans toute la Galilée. Il enseigne dans les maisons de prière juives, il annonce la Bonne Nouvelle du Royaume, il guérit les gens de toutes leurs maladies et de toutes leurs douleurs.
24
 On entend parler de Jésus dans toute la Syrie. On lui amène tous ceux qui souffrent: ceux qui ont des maladies et des douleurs de toutes sortes, ceux qui ont des esprits mauvais, ceux qui ont des crises nerveuses. On lui amène aussi les paralysés. Jésus les guérit.
25
 Des foules nombreuses suivent Jésus. Elles viennent de Galilée, de la région des Dix Villes, de Jérusalem, de Judée et de la région à l'est du Jourdain.

Commentaire

Aussitôt … La puissance du royaume de Dieu

La rapidité de l'action des disciples abandonnant leurs filets nous interpelle : sans sourciller, ils quittent leur occupation et suivent Jésus. Cet appel a été tellement fort qu'il n'y avait que cela à faire. Ils ne savaient pas encore que suivre le Christ signifierait aussi des souffrances et des doutes. Pourtant, ils se sont lancés dans l'aventure car le royaume que Jésus annonçait semblait répondre à l'attente de tout Israélite de l'époque : la libération de l'occupation romaine. Bien vite, les disciples vont se rendre compte que suivre Jésus nous conduit beaucoup plus loin et représente un vrai changement de vie.

La renommée acquise par Jésus résulte de la prédication du Royaume de Dieu et de la guérison des malades ! Il ne la cherchait pourtant pas mais l’annonce de son message de vie, apportait une immense espérance à ses concitoyens. Aujourd'hui, même si notre société tend à vivre sans Dieu, nous avons le même message à annoncer : une bonne nouvelle apportant la présence de Dieu et la guérison.
Une parole à propos, la prière pour les gens qui nous entourent, peut opérer des miracles, encore aujourd'hui. Mais l'annonce du royaume ne se limite pas à la proclamation, acte maîtrisable que nous pouvons déléguer au pasteur. C'est aussi la guérison – psychique, physique, communautaire – vécu incontrôlable et inexplicable, œuvre de la grâce de Dieu.

C’est dans et par nos vies entières que le Seigneur agit, corps, émotions et intelligence. Exposons-nous tout entiers à la dynamique de son royaume !

Sujets de prière

Oraison

O Dieu,
qui nous as donné ton Fils comme un exemple
et un secours à notre faiblesse,
pour suivre le chemin qui conduit à la vie,
accorde-nous la grâce d’être ses vrais disciples
et de marcher sur ses traces jusqu’à la fin,
par ce même Jésus-Christ, ton Fils, notre Sauveur.

Cantique 55-04 (du recueil Alléluia)

Venez à ma suite