mardi 11 décembre 2018

Temps

Temps de l'Avent

Semaine

Mardi de la deuxième semaine

Complément

Psaume

Psaume 4

Tu me donnes d’habiter dans la confiance

 
2
Quand je crie, réponds-moi,
 
 
Dieu, ma justice !

 
 
Toi qui me libères dans la détresse,
 
 
pitié pour moi, écoute ma prière !

 
3
Fils des hommes,
 
 
 jusqu’où irez-vous dans l’insulte à ma gloire, *
 
 
l’amour du néant et la course au mensonge ?

 
4
Sachez que le Seigneur a mis à part son fidèle,
 
 
le Seigneur entend quand je crie vers lui.

 
5
Mais vous, tremblez, ne péchez pas ;
 
 
réfléchissez dans le secret, faites silence.

 
6
Offrez les offrandes justes
 
 
et faites confiance au Seigneur.

 
7
Beaucoup demandent :
 
 
 « Qui nous fera voir le bonheur ? » *
 
 
Sur nous, Seigneur, que s’illumine ton visage !

 
8
Tu mets dans mon cœur plus de joie
 
 
que toutes leurs vendanges et leurs moissons.

 
9
Dans la paix moi aussi, je me couche et je dors, *
 
 
car tu me donnes d’habiter, Seigneur,
 
 
 seul, dans la confiance.

Lectures du jour


Deuxième épître aux Thessaloniciens, Chap. 2, v. 1-12

1
 Frères et sœurs, notre Seigneur Jésus-Christ va venir, et nous serons rassemblés auprès de lui. À ce sujet, voici ce que nous vous demandons:
2
 si quelqu'un vous dit que le jour du Seigneur est arrivé, n'allez pas perdre la tête trop vite, ne vous laissez pas effrayer. On peut vous donner cette nouvelle comme une parole qui vient de Dieu, ou bien comme une parole ou une lettre qui vient de nous.
3
 Ne laissez personne vous tromper par n'importe quel mensonge. En effet, ce jour n'arrivera pas avant la grande révolte contre Dieu. Le Mauvais, celui qui est condamné, doit d'abord se faire connaître.
4
 C'est l'Ennemi. Il s'opposera à tout ce qui est saint et à tout ce que les gens adorent. Il osera s'asseoir lui-même dans le temple de Dieu et il affirmera qu'il est Dieu.
5
 Quand j'étais encore avec vous, je vous en ai parlé, est-ce que vous l'avez oublié?
6
 Et maintenant, vous savez ce qui le retient. Ainsi, il se montrera seulement au moment prévu.
7
 La puissance mystérieuse du Mauvais est déjà en train d'agir. Quand ce qui le retient encore ne sera plus là, il n'agira plus en se cachant.
8
 Alors le Mauvais sera découvert, et le Seigneur Jésus le fera mourir par le souffle de sa bouche. Il le détruira en apparaissant avec puissance.
9
 Quand le Mauvais viendra avec la force de Satan, il fera toutes sortes d'actions puissantes, il fera des choses étonnantes et extraordinaires pour tromper les gens.
10
 Par toutes sortes d'actions mauvaises, il trompera les gens qui se perdent. Et ils se perdent parce qu'ils n'ont pas reçu et aimé la vérité qui pouvait les sauver.
11
 À cause de cela, Dieu leur envoie une force trompeuse qui les fait croire au mensonge.
12
 Alors, tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à faire le mal, seront condamnés.

Commentaire

Du sang-froid, pas de mauvaise foi !

L’heure est grave, les temps sont durs, le mystère de l’impiété est à l’œuvre, tous les coups sont permis.
Avertissement sérieux : « Méfiez-vous surtout de paroles dites prophétiques, de lettres soi-disant apostoliques et d’une manipulation spirituelle sur l’imminence du jour du Seigneur !… Attention à tout fiel mielleux de l’homme de l’impiété, du fils de la perdition ! »
Cette manière de parler nous surprend, dualiste et réductrice peut-être, mais puisée aux sources d’un prophète comme Ezéchiel ou d’un martyr tel Daniel.
Une réalité de toujours, au fond, que ce combat entre forces du mal et forces du bien, entre Dieu et Satan, entre « notre Seigneur Jésus-Christ » et « l’impie » (vv. 8-9), entre l’injustice et la vérité (v. 12), entre l’obéissance et la désobéissance à l’Evangile de Jésus-Christ (v. 8).
« Mystère de l’impiété » : gardons cette belle expression à cœur ! Surtout qu’il a déjà commencé, ce mystère, et nous en savons quelque chose …
Notre rôle, c’est donc le discernement, la vigilance, la combativité. Et la confiance, car Jésus-Christ détruit l’impie du souffle de sa bouche !
C’est utile parfois, pour être forts dans nos combats, de distinguer clairement le blanc et le noir.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu, en ce temps de l’Avent,
tu nous engages à prier
en communion avec les enfants d’Israël,
qui croient en la venue du Messie
et l’attendent en observant
les commandements de ta loi:
fais qu’ils se fient pleinement à tes promesses
et atteignent les temps de la consolation,
parce que tu es un Dieu fidèle
qui ne renie pas son Alliance,
le Dieu béni maintenant et aux siècles des siècles.

Cantique 31-24 (du recueil Alléluia)

Le temps est court