vendredi 11 décembre 2015

Temps

Temps de l'Avent

Semaine

vendredi de la deuxième semaine

Complément

Psaume

Psaume 133 (132)

Vivre ensemble, être unis

 
1
Oui, il est bon, il est doux pour des frères *
 
 
   de vivre ensemble et d’être unis !

 
2
On dirait un baume précieux,
 
 
   un parfum sur la tête, †
 
 
qui descend sur la barbe, la barbe d’Aaron, *
 
 
   qui descend sur le bord de son vêtement.

 
3
On dirait la rosée de l’Hermon *
 
 
   qui descend sur les collines de Sion.
 
 
C’est là que le Seigneur envoie la bénédiction, *
 
 
   la vie pour toujours.

Lectures du jour

Commentaire

Avec joie!

Le lecteur du 21e siècle que nous sommes redoute les longues introductions: cela lui paraît dépassé. A l’heure de la communication instantanée, allons droit au but, svp!
Et si l’apôtre voulait prendre le temps d’installer confortablement la relation avec ses lecteurs? Le temps de prendre contact avec eux à partir de son cœur, de son cœur en prière pour eux, en recherche d’une communion avec le Christ qui est aussi le Seigneur vivant des Philippiens.
C’est d’emblée une relation à trois que Paul initie avec ses correspondants. Elle devient créatrice, au-delà des circonstances actuelles de la lettre qui empêchent Paul, prisonnier à Ephèse, de se rendre en personne à Philippes.
Plutôt que son souci pour cette Eglise, l’apôtre exprime la joie qu’il éprouve en pensant à elle.
Une joie nulle part aussi présente dans ses épîtres que dans celle-ci. Une joie née d’une conviction dans la foi: «Celui qui a commencé en vous une œuvre excellente en poursuivra l’achèvement» (v. 6). Une joie qui voit autrui dans la lumière du Christ ressuscité.
Sachons, nous aussi en Eglise, nous accueillir avec cette joie profonde qui bénit plutôt que nous imposer l’un à l’autre le poids de nos soucis et de nos méfiances réciproques.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur,
fais-nous vivre dans la fidélité à notre vocation,
pour préparer la venue
de notre Sauveur Jésus-Christ dans sa gloire;
il s’est livré pour nous,
afin de nous libérer de tout esclavage
et de rassembler un peuple qui participe un jour
à la joie de ton Royaume,
pour les siècles des siècles.

Cantique 36-08 (du recueil Alléluia)

O Jésus, tu nous appelles