samedi 10 octobre 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Samedi

Complément

Psaume

Psaume 119 (118), 137-144

De quel amour j’aime ta loi !

137
Toi, tu es juste, Seigneur,
 
 tu es droit dans tes décisions.
138
Tu promulgues tes exigences avec justice,
 
 avec entière fidélité.
139
Quand mes oppresseurs oublient ta parole,
 
 une ardeur me consume.
140
Ta promesse tout entière est pure,
 
 elle est aimée de ton serviteur.
141
Moi, le chétif, le méprisé,
 
 je n’oublie pas tes préceptes.
142
Justice éternelle est ta justice,
 
 et vérité, ta loi.
143
La détresse et l’angoisse m’ont saisi ;
 
 je trouve en tes volontés mon plaisir.
144
Justice éternelle, tes exigences ;
 
 éclaire-moi, et je vivrai.

Lectures du jour


Exode, Chap. 18, v. 1-27

1
 Jéthro est prêtre de Madian et beau-père de Moïse. Il entend parler de tout ce que Dieu a fait pour Moïse et pour Israël, son peuple. Il apprend comment le Seigneur les a fait sortir d'Égypte.
2
 Jéthro a chez lui sa fille Séfora, la femme de Moïse. Moïse l'a renvoyée chez son père
3
 avec ses deux fils. Moïse a appelé l'aîné Guerchom, c'est-à-dire "Étranger-là". En effet, il disait: "Je me suis installé dans un pays étranger."
4
 Moïse a appelé le plus jeune Éliézer, c'est-à-dire "Mon Dieu vient à mon aide". Il disait: "Le Dieu de mon père est venu à mon aide. Il m'a délivré des attaques du roi d'Égypte."
5
 Jéthro, son beau-père, part avec les fils et la femme de Moïse dans le désert, près de la montagne de Dieu. Ils vont rejoindre Moïse là où il campe.
6
 Jéthro envoie quelqu'un dire à Moïse: "C'est moi, Jéthro, ton beau-père. Je viens te voir avec ta femme et ses deux fils."
7
 Moïse sort à sa rencontre, il s'incline devant lui, puis il l'embrasse. Ils échangent des nouvelles de leur santé et ils vont sous la tente de Moïse.
8
 Moïse raconte à son beau-père tout ce que le Seigneur a fait au roi d'Égypte et aux Égyptiens, à cause d'Israël. Il lui dit toutes les difficultés survenues en cours de route, et comment le Seigneur les a délivrés.
9
 Jéthro se réjouit de tout le bien que le Seigneur a fait à Israël en le délivrant du pouvoir des Égyptiens.
10
 Jéthro dit: "Remercions le Seigneur, qui vous a délivrés du pouvoir du roi d'Égypte et des Égyptiens.
11
 Maintenant, je reconnais que le Seigneur est plus grand que tous les autres dieux. Il a montré cela quand les Égyptiens écrasaient les Israélites."
12
 Ensuite, Jéthro, le beau-père de Moïse, offre à Dieu un sacrifice complet et des sacrifices de communion. Aaron et tous les anciens d'Israël viennent manger le repas devant Dieu, avec le beau-père de Moïse.
13
 Le jour suivant, Moïse s'assoit pour rendre la justice. Les gens attendent depuis le matin jusqu'au soir de pouvoir se présenter devant lui.
14
 Le beau-père de Moïse voit tout ce que celui-ci fait pour le peuple. Il lui dit: "Pourquoi est-ce que tu travailles ainsi? Tu es tout seul, et les gens attendent debout, du matin au soir, le moment de se présenter devant toi. Pourquoi donc?"
15
 Moïse répond à Jéthro: "Voilà: les gens viennent me voir pour consulter Dieu.
16
 Quand ils ont un problème, ils viennent me trouver. Je juge l'affaire qui les oppose et je leur fais connaître les lois et les enseignements de Dieu."
17
 Jéthro lui dit: "Ta façon de faire n'est pas bonne.
18
 Tu vas perdre tes forces, toi, et aussi ceux qui viennent te consulter. Ce travail est vraiment trop lourd pour toi. Tu ne peux pas le faire seul.
19
 Maintenant, écoute-moi. Je te donne un conseil, et que Dieu soit avec toi! Tu dois représenter le peuple devant Dieu, pour lui présenter les affaires.
20
 Tu dois aussi faire connaître aux gens les lois et les enseignements de Dieu. Tu dois leur montrer le chemin à suivre et la vie qu'ils doivent mener.
21
 Pour le reste, tu vas choisir dans tout le peuple des hommes valables: ils doivent respecter Dieu, aimer la vérité et ne pas se laisser corrompre. Tu vas les nommer comme chefs: chefs de 1 000 hommes, chefs de 100, chefs de 50 et chefs de 10.
22
 Ce sont eux qui jugeront le peuple tous les jours. Ils te présenteront les affaires importantes, mais ils jugeront eux-mêmes celles qui sont moins importantes. De cette façon, ta charge sera moins lourde, parce qu'ils la partageront avec toi.
23
 Si tu fais cela, et si c'est bien ce que Dieu te commande, tu résisteras à la fatigue. De plus, tout ce peuple rentrera chez lui en paix."
24
 Moïse écoute les conseils de son beau-père et il fait tout ce qu'il a dit.
25
 Il choisit parmi tous les Israélites des hommes valables. Il les nomme à la tête du peuple: chefs de 1 000 hommes, chefs de 100, chefs de 50 et chefs de 10.
26
 Ils rendent la justice tous les jours. Toutes les affaires difficiles, ils les présentent à Moïse. Mais les affaires moins importantes, ils les jugent eux-mêmes.
27
 Puis Moïse dit au revoir à son beau-père, qui s'en va dans son pays.

Commentaire

Ne pas dérailler

Une fois quelqu’un me disait que l’Eglise est comme un train: il avance sur deux rails. L’un, c’est le théologique, le spirituel, l’autre le pratique, l’organisationnel, le matériel. Il faut les deux, et ne pas vouloir les mélanger. Sinon le train déraille. Et l’un ne va pas sans l’autre.
Parfois, on est assez naïf pour croire que le premier suffit, ou trop matérialiste pour penser que l’autre passe en premier. On idéalise le spirituel ou on fait seulement confiance aux capacités organisationnelles.
C’est le débat qui se joue de plus en plus.
Faut-il gérer les paroisses comme s’il s’agissait d’entreprises? Faut-il attendre à tout prix des résultats? Veiller sur les bénéfices? Chercher la croissance? Oui, pourquoi pas? Pour autant que l’espace soit habité dans la joie, dans la gratuité.
Le spirituel ne doit pas être un oreiller de paresse et le matériel ne pas tomber dans un activisme effréné. Pas d’autojustification ni pour l’un ni pour l’autre.
Et après tout… poussons l’image jusqu’au bout.
Un train avance sur deux rails… et des traverses qui les soutiennent!
Appel à la confiance pour tous! Dieu est à l’œuvre par le spirituel et par le matériel. Avec les deux: courage, marcher dans sa présence, discernement, faire confiance, et intégrité. C’est ce que Jéthro propose à Moïse.

Sujets de prière

Oraison

Daigne nous accorder, Seigneur notre Dieu,
un esprit qui nous fasse toujours
juger avec droiture
et agir en conséquence;
et puisque sans toi
nous ne pouvons même pas exister,
rends-nous capables
de régler notre vie sur toi:
par Jésus-Christ, notre Sauveur.

Cantique 36 (du recueil Alléluia)

O Seigneur, ta fidélité