mardi 10 novembre 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mardi

Complément

Psaume

Psaume 135 (134), 13-21

Tout ce que veut le Seigneur, il le fait

 
13
Pour toujours, Seigneur, ton nom !
 
 
D’âge en âge, Seigneur, ton mémorial !
 
14
Car le Seigneur rend justice à son peuple :
 
 
par égard pour ses serviteurs, il se reprend.

 
15
Les idoles des nations : or et argent,
 
 
ouvrage de mains humaines.
 
16
Elles ont une bouche et ne parlent pas,
 
 
des yeux et ne voient pas.

 
17
Leurs oreilles n’entendent pas,
 
 
et dans leur bouche, pas le moindre souffle.
 
18
Qu’ils deviennent comme elles, tous ceux qui les font,
 
 
ceux qui mettent leur foi en elles.

 
19
Maison d’Israël, bénis le Seigneur,
 
 
maison d’Aaron, bénis le Seigneur,
 
20
maison de Lévi, bénis le Seigneur,
 
 
et vous qui le craignez, bénissez le Seigneur !

 
21
Béni soit le Seigneur depuis Sion,
 
 
lui qui habite Jérusalem !

Lectures du jour


Nombres, Chap. 21, v. 4-9

4
 Les Israélites quittent la montagne de Hor. Ils vont dans la direction de la mer des Roseaux pour éviter le pays d'Édom. Mais pendant qu'ils marchent dans le désert, ils se découragent.
5
 Ils se mettent à critiquer Dieu et Moïse: "Pourquoi est-ce que vous nous avez fait quitter l'Égypte? Pour nous faire mourir dans le désert? Ici, il n'y a pas de pain, pas d'eau, et cette nourriture horrible nous dégoûte."
6
 Alors le Seigneur envoie contre le peuple des serpents venimeux. Ils mordent les Israélites, et beaucoup d'entre eux meurent.
7
 Ceux qui restent viennent trouver Moïse. Ils lui disent: "Nous avons commis une faute en critiquant le Seigneur et en te critiquant. Prie le Seigneur pour qu'il éloigne ces serpents de nous." Moïse se met à prier le Seigneur pour le peuple.
8
 Le Seigneur dit à Moïse: "Fabrique un serpent en métal et place-le en haut d'un poteau. Tous ceux qui ont été mordus et qui regarderont ce serpent resteront en vie."
9
 Moïse fabrique un serpent de bronze et il le place en haut d'un poteau. Tous ceux qui ont été mordus par un serpent et qui regardent le serpent en métal restent en vie.

Commentaire

Les méthodes de l’homéopathie pour retrouver la foi (v. 9)

Les Hébreux sont prêts à marcher et lutter, mais ils perdent courage et persévérance dès qu’ils manquent d’eau et de pain. Alors ils rouspètent, doutent et contestent.
Après des siècles d’esclavage, ils jouissaient enfin de la liberté mais préfèrent retourner dans le pays des esclaves plutôt qu’assumer une existence libre mais parsemée d’inconnues et d’interrogations – dont leur Dieu a pourtant la gestion et les réponses. Mais il faut passer par lui et s’en remettre à son plan, c’est sûrement là que le bât blesse!
Les Israélites suivent fidèlement Moïse, mais se laissent envahir à la moindre occasion par la révolte et séduire par l’attrait d’idoles plus «terre à terre» dont le culte les conduit à biaiser les enseignements reçus, la voie droite (Torah) du Décalogue. Comment s’étonner de la réplique que Dieu leur envoie: ces «serpents brûlants» – la mythologie d’Egypte les rattrape en un retour ‘mordant’ …
Le serpent fiché sur la perche haut levée… Eh bien, regardez-la, votre idolâtrie, levez les yeux vers le ciel d’où vous viendra le pardon! (v. 9)
Dans l’Eglise aussi on marche, on combat, mais on ‘murmure’ aussi, on conteste, on se révolte, on se laisse gagner par des méthodes, qui tout à la mode qu’elles soient, n’ont pas passé par l’examen de la Parole de Dieu. Pourtant, dans l’Eglise aussi comme dans les récits du Livre des Nombres, on voit chaque jour intervenir la puissance de Dieu en même temps que sa patience et sa fidélité.
Il n’y a que nos yeux à ouvrir, les yeux de la foi.

Sujets de prière

Oraison

Sauveur des nations,
à l’heure où, élevé sur la croix,
tu étendais sur le monde les bras de ton amour,
fais que tous les peuples de la terre
se tournent vers toi pour être sauvés.
Nous te le demandons par ton amour.

Cantique 43-07 (du recueil Alléluia)

Venez au prince de la vie