vendredi 10 juin 2016

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Vendredi

Complément

Psaume

Psaume 52 (51)

Dieu est fidèle

 
3
Pourquoi te glorifier du mal,
 
 
   toi, l’homme fort ? *
 
 
Chaque jour, Dieu est fidèle.

 
4
De ta langue affilée comme un rasoir,
 
 
   tu prépares le crime, *
 
 
fourbe que tu es !

 
5
Tu aimes le mal plus que le bien,
 
 
   et plus que la vérité, le mensonge ; *
 
6
tu aimes les paroles qui tuent,
 
 
   langue perverse.

 
7
Mais Dieu va te ruiner pour toujours,
 
 
   t’écraser, t’arracher de ta demeure, *
 
 
t’extirper de la terre des vivants.

 
8
Les justes verront, ils craindront,
 
 
   ils riront de toi : †
 
9
« Le voilà donc cet homme
 
 
   qui n’a pas mis sa force en Dieu ! *
 
 
Il comptait sur ses grandes richesses,
 
 
   il se faisait fort de son crime ! »

 
10
Pour moi, comme un bel olivier
 
 
   dans la maison de Dieu, *
 
 
je compte sur la fidélité de mon Dieu,
 
 
   sans fin, à jamais !

 
11
Sans fin, je veux te rendre grâce,
 
 
   car tu as agi. *
 
 
J’espère en ton nom devant ceux qui t’aiment :
 
 
   oui, il est bon !

Lectures du jour


Actes des Apôtres, Chap. 21, v. 1-14

1
 Nous quittons les anciens d'Éphèse, nous partons en bateau et nous allons directement à Cos. Le jour suivant, nous arrivons à Rhodes et de là, nous allons à Patara.
1
3 Mais il répond: "Qu'est-ce que vous avez à pleurer et à me fendre le cœur? Moi, pour le nom du Seigneur Jésus, je suis prêt à me laisser attacher et à mourir à Jérusalem."
2
 Nous trouvons un bateau qui va en Phénicie, nous le prenons et nous partons.
3
 Nous arrivons près de Chypre, qu'on peut voir du bateau. Nous passons au sud de cette île et nous continuons vers la Syrie. Nous descendons à Tyr, c'est là que le bateau doit décharger ses marchandises.
4
 À Tyr, nous trouvons les disciples et nous restons une semaine avec eux. Poussés par l'Esprit Saint, ils disent à Paul: "Ne va pas à Jérusalem!"
5
 Mais au bout d'une semaine, nous repartons pour continuer notre voyage. Tous nous accompagnent en dehors de la ville, avec les femmes et les enfants. Nous nous mettons à genoux au bord de la mer et nous prions.
6
 Ensuite, nous nous disons adieu, puis nous montons sur le bateau, et les disciples retournent chez eux.
7
 Nous terminons notre voyage en bateau en allant de Tyr à Ptolémaïs. Là, nous saluons les chrétiens et nous restons un jour avec eux.
8
 Le jour suivant, nous repartons et nous arrivons à Césarée. Nous allons dans la maison de Philippe qu'on appelle "Messager de la Bonne Nouvelle". Nous restons chez lui. Philippe est l'un des sept hommes choisis à Jérusalem pour le service des repas.
9
 Il a quatre filles qui ne sont pas mariées et qui parlent au nom de Dieu.
10
 Nous sommes là depuis plusieurs jours. Un prophète, appelé Agabus, arrive de Judée.
11
 Il vient nous voir. Il prend la ceinture de Paul et s'attache les mains et les pieds. Il dit: "Voici ce que l'Esprit Saint annonce: "À Jérusalem, des chefs juifs vont attacher ainsi le propriétaire de cette ceinture. Ils vont le livrer à ceux qui ne sont pas juifs.""
12
 Quand nous entendons cela, nous et ceux de Césarée, nous demandons à Paul avec force de ne pas aller à Jérusalem.
14
 Nous ne pouvons pas le persuader, alors nous n'insistons pas. Nous disons: "Que le Seigneur Jésus fasse ce qu'il a décidé!"

Commentaire

Entre échec et réussite, l’itinéraire de la Parole…

L’auteur des Actes a dû disposer d’une sorte de carnet de voyage de la mission paulinienne. Le «nous» du récit vise à le crédibiliser. L’itinéraire – un cabotage de port en port – semble guidé par les hasards du déchargement des bateaux. Mais il est avant tout et aussi celui de la Parole qui, de Jérusalem à la Grèce, de la Grèce à Jérusalem et de Jérusalem à Rome, dit la continuité de la foi avec les Juifs et en même temps l’universalité de cette foi.
Jérusalem est le lieu de tous les dangers. C’est poussé par l’Esprit que Paul s’y rend. Mais le même Esprit incite les chrétiens de Tyr à l’en dissuader…
Pourtant Paul va monter à Jérusalem. Les événements qui se déclencheront le conduiront à Rome, puis à la mort.
Attachés à lui, les croyants le supplient de ne pas entreprendre ce voyage. D’abord, Paul enjoint à ses proches de cesser de lui faire mal par excès d’amour. Puis il les invite à comprendre qu’il les aime lui aussi. Enfin, il les appelle à subordonner leur affection à la valeur supérieure que représente le plan de Dieu. L’amitié – fût-elle amitié spirituelle – cesse alors d’être appropriation de l’autre pour devenir fidélité à l’intérieur d’un projet qui dépasse aimants et aimés.
En fait, lorsque Paul sera mort, il sera restitué aux chrétiens sous la merveilleuse figure qu’il prend dans le livre des Actes, figure vénérée par les croyants de tous les temps. Ce qui apparaît comme échec – la disparition de Paul – devient alors providentiel.

Sujets de prière

Oraison

O Dieu,
dont le Fils Jésus-Christ a pris résolument
le chemin de Jérusalem
pour y affronter la mort en croix,
délivre-nous de la crainte de nous engager
sur le chemin du service et du sacrifice.
Dispose-nous à faire ce que tu nous demandes,
et à t’obéir, s’il le faut, même jusqu’au don de notre vie;
par Jésus-Christ, notre Sauveur.

Cantique 45-01 (du recueil Alléluia)

Ta volonté, Seigneur mon Dieu