mercredi 10 juillet 2019

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mercredi

Complément

Psaume

Psaume 25 (24), 12-22

Dans ton amour, ne m’oublie pas

 
12
Est-il un homme qui craigne le Seigneur ?
 
 
Dieu lui montre le chemin qu’il doit prendre.
 
13
Son âme habitera le bonheur,
 
 
ses descendants posséderont la terre.
 
14
Le secret du Seigneur est pour ceux qui le craignent ;
 
 
à ceux-là, il fait connaître son alliance.

 
          ~

 
15
J’ai les yeux tournés vers le Seigneur :
 
 
il tirera mes pieds du filet.
 
16
Regarde, et prends pitié de moi,
 
 
de moi qui suis seul et misérable.

 
17
L’angoisse grandit dans mon cœur :
 
 
tire-moi de ma détresse.
 
18
Vois ma misère et ma peine,
 
 
enlève tous mes péchés.

 
19
Vois mes ennemis si nombreux,
 
 
la haine violente qu’ils me portent.
 
20
Garde mon âme, délivre-moi ;
 
 
je m’abrite en toi : épargne-moi la honte.
 
21
Droiture et perfection veillent sur moi,
 
 
sur moi qui t’espère !

 
22
Libère Israël, ô mon Dieu,
 
 
de toutes ses angoisses !

Lectures du jour


Épître aux Philippiens, Chap. 2, v. 1-11

1
 Le Christ vous rend plus forts. Son amour vous donne du courage et son Esprit vous unit. Vous êtes pleins de tendresse et de pitié les uns pour les autres. C'est vrai, n'est-ce pas?
2
 Eh bien, remplissez-moi de joie en vous mettant d'accord. Ayez un même amour, un même cœur, une même pensée.
3
 Ne faites rien pour passer devant les autres ou pour que les autres vous admirent, cela ne vaut rien. Au contraire, soyez simples et pensez que les autres sont meilleurs que vous.
4
 Ne cherchez pas votre intérêt à vous, mais cherchez l'intérêt des autres.
5
 Entre vous, conduisez-vous comme des gens unis au Christ Jésus.
6
 Lui, il est l'égal de Dieu, parce qu'il est Dieu depuis toujours. Pourtant, cette égalité, il n'a pas cherché à la garder à tout prix pour lui.
7
 Mais tout ce qu'il avait, il l'a laissé. Il s'est fait serviteur, il est devenu comme les hommes, et tous voyaient que c'était bien un homme.
8
 Il s'est fait plus petit encore: il a obéi jusqu'à la mort, et il est mort sur une croix!
9
 C'est pourquoi Dieu l'a placé très haut et il lui a donné le nom qui est au-dessus de tous les autres noms.
10
 Alors tous ceux qui sont dans le ciel, sur la terre et chez les morts tomberont à genoux quand ils entendront le nom de Jésus.
11
 Et tous reconnaîtront ceci: Jésus-Christ est le Seigneur, pour la gloire de Dieu le Père.

Commentaire

Que cela soit dit et se sache partout : Jésus est Seigneur de toute chose !

Les versets 5 à 11 sont peut-être un texte liturgique ou un cantique de l’Eglise primitive. Le verset 6 mérite quelque explication.
Christ est tellement égal à Dieu qu’il n’a nullement besoin de faire de ce statut l’objet d’une défense acharnée. Quand on est absolument sûr de détenir quelque chose, on n’a pas besoin de s’y agripper avec une détermination de rapace ! Le Fils de Dieu ne sacrifie pas son égalité avec Dieu, mais s’en libère. Le verset illustre et éclaire le fameux « et la Parole a été faite chair » du prologue de Jean (Jean 1,14).
Tel un voile, cet abaissement volontaire couvre totalement la majesté divine. Ce qui apparaît à nos regards durant le ministère terrestre du Christ, c’est l’image d’un être absolument humain, avec toute la précarité, l’ambiguïté et l’obscurité d’une existence humaine individuelle.
Le Christ ne se tient pas sur un sommet. Il n’est pas là où certains chrétiens de Philippes semblent se trouver, là où l’on se dispute à propos d’honneurs, de droits, de valeurs.
À présent, on comprend mieux les premiers versets de ce chapitre et l’extraordinaire cohérence de la pensée paulinienne ! Si nous prenons pour modèle l’humilité de Christ, l’unité avec les frères en la foi sera facile à réaliser parce que chacun cherchera en premier lieu non ses propres intérêts, mais ceux de Jésus-Christ et du prochain.

Sujets de prière

Oraison

Dieu éternel et tout-puissant,
par le mystère pascal
tu as établi l’Alliance nouvelle de réconciliation.
Accorde à tous ceux qui sont nés à nouveau
au corps du Christ,
d’exprimer par toute leur vie
ce qu’ils professent par leur foi.
Par Jésus Christ, notre Seigneur,
qui vit et règne avec toi et le Saint-Esprit,
un seul Dieu, dans les siècles des siècles.

Cantique 47-13 (du recueil Alléluia)

Roi des anges