Lundi 10 Février 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Lundi

Complément

Psaume

Psaume 46 (45)

Il est avec nous

 
2
Dieu est pour nous refuge et force,
 
 
secours dans la détresse, toujours offert.
 
3
Nous serons sans crainte si la terre est secouée,
 
 
si les montagnes s’effondrent au creux de la mer ;
 
4
ses flots peuvent mugir et s’enfler,
 
 
les montagnes, trembler dans la tempête :

(℟)
 
(Il est avec nous,
 
 
 le Seigneur de l’univers ;
 
 
citadelle pour nous,
 
 
 le Dieu de Jacob !)

 
5
Le Fleuve, ses bras réjouissent la ville de Dieu,
 
 
la plus sainte des demeures du Très-Haut.
 
6
Dieu s’y tient : elle est inébranlable ;
 
 
quand renaît le matin, Dieu la secourt.
 
7
Des peuples mugissent, des règnes s’effondrent ;
 
 
quand sa voix retentit, la terre se défait.

8
Il est avec nous,
 
 
 le Seigneur de l’univers ;
 
 
citadelle pour nous,
 
 
 le Dieu de Jacob !

 
9
Venez et voyez les actes du Seigneur,
 
 
comme il couvre de ruines la terre.
 
10
Il détruit la guerre jusqu’au bout du monde,
 
 
il casse les arcs, brise les lances, incendie les chars :
 
11
« Arrêtez ! Sachez que je suis Dieu.
 
 
Je domine les nations, je domine la terre. »

12
Il est avec nous,
 
 
 le Seigneur de l’univers ;
 
 
citadelle pour nous,
 
 
 le Dieu de Jacob !

Lectures du jour

Commentaire

Présent

Le fait que Jésus choisit douze apôtres n’est pas anodin : ce chiffre renvoie aux douze tribus d’Israël. Son message est destiné à Israël dans son entier, qui doit être fondé à nouveau, avec de nouvelles valeurs à vivre.
Cette recommandation de secouer même la poussière de ses pieds chez qui ne veut pas écouter m’a toujours heurtée : cela donne une impression d’absolu, comme si le rejet exprimé était définitif, sans appel. Cela ressemble bien peu au message habituel de Jésus.
Ce qui est radical aussi, c’est la consigne donnée aux douze de partir dans le dénuement le plus complet, sans rien pour assurer leur subsistance.
Pour les disciples, l’ensemble du récit semble se concentrer sur la confiance et le fait de s’en remettre entièrement à Dieu pour accomplir leur mission, leur moisson. Oui, ils auront le pouvoir d’agir. Oui, ils trouveront en route ce qui leur sera nécessaire !
C’est comme si les disciples devaient se détacher du passé, et de l’avenir. S’ils subissent un échec, qu’ils n’y restent pas attachés, qu’ils n’insistent pas, mais qu’ils l’oublient pour aller plus loin. Que leur pensée ne soit pas non plus tournée vers le lendemain, leur avenir, mais qu’ils restent dans le présent. Pour qu’eux-mêmes puissent être pleinement présents auprès des gens qu’ils rencontreront.
Etre entièrement présent à ce que je fais… c’est si difficile ! Si souvent, j’ai l’esprit ailleurs : travaillée par ce qui s’est passé hier, ou préoccupée de ce que je devrai faire demain.
Et si ce passage, avec toute sa radicalité, était aussi une invitation à oser vivre mon aujourd’hui ?

Sujets de prière

Oraison

Nous proclamons ta louange, Dieu très bon :
puisque tout être est un don de ta grâce,
fais que notre existence te soit consacrée,
par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur.

Cantique 43-05 (du recueil Alléluia)

Je veux répondre ô Dieu