lundi 10 décembre 2018

Temps

Temps de l'Avent

Semaine

Lundi de la deuxième semaine

Complément

Psaume

Psaume 3

Du Seigneur vient le salut

 
2
Seigneur, qu’ils sont nombreux mes adversaires,
 
 
nombreux à se lever contre moi,
 
3
nombreux à déclarer à mon sujet :
 
 
« Pour lui, pas de salut auprès de Dieu ! »

 
4
Mais toi, Seigneur, mon bouclier,
 
 
ma gloire, tu tiens haute ma tête.
 
5
À pleine voix je crie vers le Seigneur ;
 
 
il me répond de sa montagne sainte.

 
6
Et moi, je me couche et je dors ;
 
 
je m’éveille : le Seigneur est mon soutien.
 
7
Je ne crains pas ce peuple nombreux
 
 
qui me cerne et s’avance contre moi.

 
8
Lève-toi, Seigneur !
 
 
Sauve-moi, mon Dieu !
 
 
Tous mes ennemis, tu les frappes à la mâchoire ;
 
 
les méchants, tu leur brises les dents.

 
9
Du Seigneur vient le salut ;
 
 
vienne ta bénédiction sur ton peuple !

Lectures du jour

Commentaire

Changement de ton

« De Paul, avec Sylvain et Timothée » : même salutation, ou presque…
Mais cette deuxième épître à la communauté chrétienne de Thessalonique est-elle vraiment de la main de l’apôtre Paul ? Ou serait-elle, au tournant du premier siècle, l’œuvre d’un successeur placée sous son aura ?
Difficile à dire selon les exégètes.
Elle est différente de ton et d’attitude théologique. Elle semble tissée de reprises et de consonances aussi. Mais c’est surtout l’approche eschatologique (des temps derniers) qui semble le fait nouveau, différent des débuts.
La parousie, la venue du Seigneur, se fait plus menaçante. Le jugement dernier, tel que décrit, se veut plus tranché, plus « équitable » (!) à vues humaines : que les méchants soient durement châtiés, et les justes sanctifiés. Il est vrai que le Seigneur tarde tellement à venir, et les persécutions, comme les souffrances, se font de plus en plus sévères (v. 4)… « Signe du juste jugement de Dieu », elles auraient le sens d’une épreuve qualifiante. Dommage !
Cette manière de dire a fait bien des dégâts dans l’Histoire.
On en oublierait les lignes où Paul rend grâce pour la foi progressante des chrétiens et leur amour croissant – ce qui toujours et malgré tout fait sa fierté. Ainsi que les mots par lesquels, après l’évocation d’une apocalypse, il intercède pour que grâce au Seigneur ils puissent tenir le coup dans ces épreuves redoutables.

Sujets de prière

Oraison

Dieu notre Père,
selon ta promesse tu as visité ton peuple,
qui marchait dans les ténèbres
et l’ombre de la mort;
fais lever sur nous la lumière de ta justice,
et montre-nous le chemin, la vérité et la vie,
en Christ, notre Seigneur.

Cantique 31-25 (du recueil Alléluia)

Viens, ô Jésus, régner