Lundi 11 Juillet 2022

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Lundi

Complément

Psaume

Psaume 40 (39), 1-11

Voici, je viens

2
D’un grand espoir
 
   j’espérais le Seigneur : *
 
il s’est penché vers moi
 
   pour entendre mon cri.

3
Il m’a tiré de l’horreur du gouffre,
 
   de la vase et de la boue ; *
 
il m’a fait reprendre pied sur le roc,
 
   il a raffermi mes pas.

4
Dans ma bouche il a mis un chant nouveau,
 
   une louange à notre Dieu. *
 
Beaucoup d’hommes verront, ils craindront,
 
   ils auront foi dans le Seigneur.

5
Heureux est l’homme
 
   qui met sa foi dans le Seigneur *
 
et ne va pas du côté des violents,
 
   dans le parti des traîtres.

6
Tu as fait pour nous tant de choses,
 
   toi, Seigneur mon Dieu ! *
 
Tant de projets et de merveilles :
 
   non, tu n’as point d’égal !

 
Je les dis, je les redis encore ; *
 
   mais leur nombre est trop grand !

 
          ~

7
Tu ne voulais ni offrande ni sacrifice,
 
   tu as ouvert mes oreilles ; *
 
tu ne demandais ni holocauste ni victime,
8
   alors j’ai dit : « Voici, je viens.

 
« Dans le livre, est écrit pour moi
9
   ce que tu veux que je fasse. *
 
Mon Dieu, voilà ce que j’aime :
 
   ta loi me tient aux entrailles. »

10
J’annonce la justice
 
   dans la grande assemblée ; *
 
vois, je ne retiens pas mes lèvres,
 
   Seigneur, tu le sais.

11
Je n’ai pas enfoui ta justice au fond de mon cœur, †
 
   je n’ai pas caché ta fidélité, ton salut ; *
 
j’ai dit ton amour et ta vérité
 
   à la grande assemblée.

Lectures du jour


Livre d’Ésaïe, Chap. 37, v. 9-20

9
 Mais le roi d'Assyrie avait entendu dire que l'Éthiopien Tiraca, roi d'Égypte, venait l'attaquer. En recevant cette nouvelle, Sennakérib a envoyé de nouveau des messagers à Ézékias,
10
 le roi de Juda. Ils lui ont dit: "Tu mets ta confiance en Dieu et tu penses qu'il va m'empêcher de prendre Jérusalem. Ne te laisse pas tromper par lui.
11
 Tu sais bien ce que les rois d'Assyrie ont fait à tous les pays qu'ils ont détruits entièrement. Et toi, tu crois que tu seras délivré!
12
 Quand les autres rois avant moi ont détruit les villes de Gozan, Haran, Ressef et Telassar, la capitale des Édénites, les dieux de ces peuples ne les ont pas délivrés.
13
 Où sont les rois de Hamath, Arpad, Laïr, Sefarvaïm, Héna et Ava?"
14
 Ézékias a pris la lettre que les messagers assyriens avaient apportée et il l'a lue. Puis il est allé au temple du Seigneur et il l'a ouverte devant le Seigneur.
15
 Ensuite il a fait cette prière:
16
"Seigneur de l'univers, Dieu d'Israël, toi qui es assis au-dessus des chérubins, c'est toi qui es le seul Dieu de tous les royaumes du monde. C'est toi qui as fait le ciel et la terre.
17
 Seigneur, écoute avec attention, regarde bien. Entends les insultes que les messagers de Sennakérib ont lancées contre toi, le Dieu vivant!
18
 Seigneur, c'est la vérité, les rois d'Assyrie ont détruit les autres peuples et leurs pays.
19
 Ils ont jeté leurs dieux dans le feu. En effet, ce n'étaient pas des dieux, mais des statues en bois ou en pierre fabriquées par des mains humaines.
20
 Mais toi, Seigneur notre Dieu, sauve-nous du pouvoir de Sennakérib! Alors tous les royaumes de la terre sauront, Seigneur, que toi seul, tu es Dieu."

Commentaire

Se vacciner contre la peur et le défaitisme

Le roi d’Assyrie menace Jérusalem assiégée, et ses émissaires incitent les défenseurs à capituler. Au reçu de leur rapport, Ezékias prend le deuil et envoie consulter le prophète Esaïe avec une déclaration de confession des péchés et une mission d’intercession pour que Dieu ne laisse pas impuni ce souverain arrogant aux propos blasphémateurs.
S’ensuit un intense trafic de messages entre Esaïe et Ezékias, entre celui-ci et les assiégeants de sa ville, entre Sennakérib – informé entre-temps par son service de renseignement des menées égyptiennes – et son adjudant.
Cela débouche sur une nouvelle proclamation intimidante du roi d’Assyrie: «Tu as vu ce que j’ai fait aux autres rois, et leurs dieux protecteurs n’y ont rien pu…»
Nouvelle démarche «spirituelle» d’Ezékias: une prière, qu’il fait personnellement.
Cette scène qui montre Ezékias se rendant au temple et déployant la lettre de Sennakérib devant l’Eternel pour prendre celui-ci à témoin de l’outrage fait par l’Assyrien à sa Toute-Puissance est admirable.
C’est une confession de foi en l’autorité de Dieu sur tout l’univers physique et politique. Cette prière, une protestation d’orthodoxie («Les dieux des nations ne sont que de pierre et de bois», versets 19-20), résonne comme une autosuggestion de la méthode Coué.
C’est pourtant dans la prière – et l’apaisement qu’elle procure enfin – que les idées les plus simples, celles auxquelles nous sommes accoutumés en temps normal, nous apparaissent comme des évidences renouvelées. Et le courage revient, qui pousse à l’action redoutée.

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant,
qui veux que tous les hommes soient sauvés
et parviennent à la connaissance de la vérité,
délivre-nous de toutes les ruses de l’ennemi
et donne-nous de te connaître,
toi le seul vrai Dieu,
et Celui que tu as envoyé,
Jésus-Christ, notre Seigneur.

Cantique 67 B (du recueil Alléluia)

Seigneur, accorde-nous ta grâce