mercredi 05 avril 2017

Temps

Temps du carême

Semaine

Mercredi de la cinquième semaine

Complément

Psaume

Psaume 31, 10-18

En tes mains je remets mon esprit

 
10
Prends pitié de moi, Seigneur,
 
 
   je suis en détresse. *
 
 
La douleur me ronge les yeux,
 
 
   la gorge et les entrailles.

 
11
Ma vie s’achève dans les larmes,
 
 
   et mes années, dans les souffrances. *
 
 
Le péché m’a fait perdre mes forces,
 
 
   il me ronge les os.

 
12
Je suis la risée de mes adversaires
 
 
 et même de mes voisins, †
 
 
   je fais peur à mes amis *
 
 
(s’ils me voient dans la rue, ils me fuient).
 
13
On m’ignore comme un mort oublié, *
 
 
   comme une chose qu’on jette.

 
14
J’entends les calomnies de la foule :
 
 
   de tous côtés c’est l’épouvante. *
 
 
Ils ont tenu conseil contre moi,
 
 
   ils s’accordent pour m’ôter la vie.

 
          ~

 
15
Moi, je suis sûr de toi, Seigneur, †
 
 
   je dis : « Tu es mon Dieu ! » *
 
16
Mes jours sont dans ta main : délivre-moi
 
 
   des mains hostiles qui s’acharnent.

 
17
Sur ton serviteur, que s’illumine ta face ; †
 
 
   sauve-moi par ton amour. *
 
18
Seigneur, garde-moi d’être humilié,
 
 
   moi qui t’appelle.

 
          ~

Lectures du jour


Évangile selon Matthieu, Chap. 24, v. 45-51

45
Le serviteur fidèle et intelligent, qui est-ce ? C'est celui auquel le maître a dit : "Je te confie ce travail : donne à manger aux autres serviteurs, quand il le faut."
46
Il est heureux, ce serviteur, si son maître arrive et le trouve en train de faire ce travail !
47
Je vous le dis, c'est la vérité : le maître lui confiera toutes ses richesses.
48
Mais supposons ceci : le serviteur est mauvais. Il se dit : "Mon maître ne revient pas vite",
49
et il se met à frapper ses camarades de travail, il mange et il boit avec les ivrognes.
50
Alors le maître va venir un jour où son serviteur ne l'attend pas, et à une heure qu'il ne connaît pas.
51
Il chassera ce serviteur, il le punira comme Dieu punit les hommes faux, et le serviteur pleurera et grincera des dents. "

Commentaire

Qui est « ce » serviteur ?

Le Fils ne sait pas quand ce sera « le jour et l’heure ».
C’est là qu’il répond à la question des disciples au début de notre chapitre (v. 3) en parlant du serviteur fidèle.

Le serviteur fidèle de cette parabole est celui qui fait son travail, c’est-à-dire qui donne en temps voulu la nourriture aux gens de la maison de son maître, et c’est ce que celui-ci verra quand il arrivera.
Le mauvais serviteur est celui qui se met à battre ses compagnons de service et qui va manger et boire avec les ivrognes en croyant que son maître tarde.
Or, s’agit-il de deux serviteurs ? « Ce » serviteur indique qu’il s’agit probablement trois fois de la même personne.
C’est comme si ce serviteur contenait en lui ces potentialités : faire le bien et faire le mal. Cette nuance subtile nous évite de tomber dans l’illusion sur nous-mêmes.
Car nous sommes les deux : tantôt le serviteur fidèle, tantôt le serviteur infidèle. Dès lors, il ne s’agit pas de juger l’autre, mais d’être lucides sur nous-mêmes. Car Dieu nous laisse le choix : « C’est la vie et la mort que j’ai mises devant vous, c’est la bénédiction et la malédiction. Tu choisiras la vie pour que tu vives, toi et ta descendance, en aimant le Seigneur ton Dieu, en écoutant sa voix et en t’attachant à lui » (Deutéronome 30,19-20a).

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu,
préserve-nous de nous laisser absorber
par les futilités de ce monde;
garde-nous de tout ce qui pourrait
nous détourner de toi et de ta volonté;
donne-nous la force de résister au mal,
la patience de supporter les épreuves,
la fermeté pour persévérer à ton service;
qu’étant tout ce que nous sommes par ta grâce,
nous fassions tout pour ta gloire,
par Jésus-Christ, notre Seigneur.

Cantique 46-04 (du recueil Alléluia)

Veille et prie...