dimanche 03 septembre 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Vingt-deuxième dimanche du temps ordinaire

Complément

Psaume

Psaume 63 (62)

Je te cherche dès l’aube

 
2
Dieu, tu es mon Dieu,
 
 
 je te cherche dès l’aube : *
 
 
mon âme a soif de toi ;
 
 
après toi languit ma chair,
 
 
terre aride, altérée, sans eau.

 
3
Je t’ai contemplé au sanctuaire,
 
 
j’ai vu ta force et ta gloire.
 
4
Ton amour vaut mieux que la vie :
 
 
tu seras la louange de mes lèvres !

 
5
Toute ma vie je vais te bénir,
 
 
lever les mains en invoquant ton nom.
 
6
Comme par un festin je serai rassasié ;
 
 
la joie sur les lèvres, je dirai ta louange.

 
7
Dans la nuit, je me souviens de toi
 
 
et je reste des heures à te parler.
 
8
Oui, tu es venu à mon secours :
 
 
je crie de joie à l’ombre de tes ailes.
 
9
Mon âme s’attache à toi,
 
 
ta main droite me soutient.

Lectures du jour


Deuxième épître aux Corinthiens, Chap. 1, v. 1-11

Une erreur s'est produite lors de la récupération des versets de lecture du jour.

Commentaire

Nous voulons vivre de la joie des autres.

Je suis désolé, mais je ne veux pas être un empereur. Ce n'est pas mon affaire. Je ne veux pas diriger ou conquérir qui que ce soit.
J'aimerais bien pouvoir aider tout le monde, si possible... Nous voulons tous nous aider les uns les autres, les êtres humains sont ainsi faits. « Nous voulons vivre de la joie des autres », disait Charlie Chaplin dans le film « Le Dictateur » en 1940. Ce discours explicite le verset 24 : « Notre rôle n'est pas de dominer sur votre foi, mais de collaborer ensemble à votre joie. »
D’un côté, il y a les mots « diriger, conquérir, dominer » et de l’autre « aider, vivre, coopérer ». Il est urgent de faire basculer la balance de l’un à l’autre.
Il faut dire que Dieu a choisi : Il est le OUI : Il n’a jamais été que « OUI ».
Si nous voulons être heureux ensemble, il faut renoncer à contraindre, à soumettre : il faut soutenir, coopérer à l’image des Béatitudes selon l’Evangile ; et même leur emboîter le pas, car le mot « Heureux » par lequel débute chacune des affirmations de ce célèbre passage peut se traduire aussi par « En marche ! ».
« En marche, ceux qui ont un cœur de pauvre ! Oui, le royaume des cieux est à eux.
En marche, ceux qui sont doux ! Oui, ils hériteront de la terre ! (Matthieu 5,3 et 5).
Charlie Chaplin poursuit : « Nous avons besoin de gentillesse et de douceur. Sans ces qualités, la vie sera violente et tout sera perdu. »

Sujets de prière

Oraison

Dieu de l’univers,
de toi nous viennent tous les dons
nécessaires à notre vie:
enracine en nos cœurs l’amour de ton nom,
resserre nos liens avec toi
et veille sur cette vie nouvelle
que tu fais grandir en nous
par le Christ, notre Seigneur.