mardi 20 août 2019

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mardi

Complément

Psaume

Psaume 86 (85)

Unifie mon cœur

 
1
Écoute, Seigneur, réponds-moi,
 
 
car je suis pauvre et malheureux.
 
2
Veille sur moi qui suis fidèle, ô mon Dieu,
 
 
sauve ton serviteur qui s’appuie sur toi.

 
3
Prends pitié de moi, Seigneur,
 
 
toi que j’appelle chaque jour.
 
4
Seigneur, réjouis ton serviteur :
 
 
vers toi, j’élève mon âme !

 
5
Toi qui es bon et qui pardonnes,
 
 
plein d’amour pour tous ceux qui t’appellent,
 
6
écoute ma prière, Seigneur,
 
 
entends ma voix qui te supplie.

 
7
Je t’appelle au jour de ma détresse,
 
 
et toi, Seigneur, tu me réponds.
 
8
Aucun parmi les dieux n’est comme toi,
 
 
et rien n’égale tes œuvres.

 
          ~

 
9
Toutes les nations, que tu as faites,
 
 
 viendront se prosterner devant toi *
 
 
et rendre gloire à ton nom, Seigneur,
 
10
car tu es grand et tu fais des merveilles,
 
 
toi, Dieu, le seul.

 
11
Montre-moi ton chemin, Seigneur, †
 
 
que je marche suivant ta vérité ;
 
 
unifie mon cœur pour qu’il craigne ton nom.

 
12
Je te rends grâce de tout mon cœur,
 
 
 Seigneur mon Dieu,
 
 
toujours je rendrai gloire à ton nom ;
 
13
il est grand, ton amour pour moi :
 
 
tu m’as tiré de l’abîme des morts.

 
          ~

 
14
Mon Dieu, des orgueilleux se lèvent contre moi, †
 
 
des puissants se sont ligués pour me perdre :
 
 
ils n’ont pas souci de toi.

 
15
Toi, Seigneur,
 
 
 Dieu de tendresse et de pitié, *
 
 
lent à la colère,
 
 
 plein d’amour et de vérité !

 
16
Regarde vers moi,
 
 
prends pitié de moi.
 
 
Donne à ton serviteur ta force,
 
 
et sauve le fils de ta servante.

 
17
Accomplis un signe en ma faveur ; †
 
 
alors mes ennemis, humiliés, *
 
 
verront que toi, Seigneur,
 
 
 tu m’aides et me consoles.

Lectures du jour


Épître aux Éphésiens, Chap. 1, v. 15-23

15
 Voici ce que j'ai appris: vous croyez au Seigneur Jésus et vous aimez tous ceux qui lui appartiennent. C'est pourquoi, depuis que je sais cela,
16
 je dis vos noms quand je prie, et sans cesse je remercie Dieu à cause de vous.
17
 Je demande au Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père rempli de gloire, de vous donner la sagesse. Alors vous découvrirez Dieu et vous le connaîtrez vraiment.
18
 Je lui demande d'ouvrir les yeux de votre intelligence. Ainsi, vous pourrez connaître l'espérance qu'il vous a donnée en vous appelant. Vous connaîtrez la richesse magnifique des biens qu'il donne à ceux qui lui appartiennent.
19
 Vous connaîtrez la puissance extraordinaire que Dieu a montrée pour nous qui croyons en lui. Sa puissance et sa force,
20
 Dieu les a montrées dans le Christ quand il l'a réveillé de la mort, quand il l'a fait asseoir à sa droite dans les cieux.
21
 Ainsi, le Christ est placé au-dessus de toutes les forces et de toutes les puissances qui ont autorité et pouvoir. Il est au-dessus de tout ce qui existe, non seulement dans le monde d'aujourd'hui, mais aussi dans le monde qui vient.
22
 Oui, Dieu a tout mis sous les pieds du Christ. Il a mis le Christ au-dessus de tout, et il l'a donné comme tête à l'Église.
23
 L'Église est le corps du Christ. En elle, le Christ est totalement présent, lui en qui Dieu habite totalement.

Commentaire

L'Esprit habite en nous.

L'apôtre sollicite pour ses destinataires « un esprit de sagesse et de révélation ». On a longuement débattu pour savoir s'il parlait de l'Esprit par lequel Dieu se révèle ou de l'esprit qui désigne une attitude imprégnée de sagesse. Or il n'y a pas de frontière entre le transcendant et l'immanent, Dieu n'étant pas une réalité lointaine, mais une réalité cachée tout au fond de chacun.
C'est par la foi qu'on le fait surgir à la lumière. L'Esprit de Dieu qui habite en nous est dans une relation dynamique avec notre esprit. Comme Paul l'écrira en Romains 8,16, « l'Esprit par lequel nous reconnaissons Dieu comme notre Père atteste à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu ». Il nous fait reconnaître le pouvoir de Dieu à l'œuvre en nous.
Cette force et énergie de Dieu, Paul l'illustre ici par la résurrection de Jésus d'entre les morts. La force que Dieu a mise en œuvre dans la résurrection du Christ est la même que celle qui est à l'œuvre en celui qui croit.
Ce parallélisme entre la résurrection du Christ et notre vie à nous, je ne le vois donc pas comme une résurrection à la fin des temps, mais comme ce qui nous est accordé jour après jour.
Chaque matin quand je me lève pour une nouvelle journée sous le regard de Dieu et que mon esprit retrouve la confiance que son Esprit se renouvelle en moi. C'est chaque fois une résurrection, « où avec le Christ, je me lève d'entre les morts », avec une nouvelle espérance.

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant,
toi qui as élevé dans la gloire
notre Sauveur et notre Roi,
accorde-nous la grâce,
à nous qui sommes les membres de son Corps,
de le suivre là où Il nous a précédés,
lui qui est notre Tête, notre Chef.

Cantique 35-15 (du recueil Alléluia)

Viens, Esprit de sainteté