samedi 19 août 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Samedi

Complément

Psaumes 119, 73-80

73 Tes mains m'ont formé et me maintiennent debout ;

donne-moi donc du discernement,


pour que j'assimile tes commandements.


74 Tes fidèles sont heureux de voir

que j'attends avec espoir ce que tu diras.


75 Seigneur, je le sais, tes décisions sont justes,

et tu as bien fait de m'humilier.


76 Que ta bonté vienne à présent me consoler,

comme tu me l'as dit, à moi ton serviteur.


77 Montre-moi que tu m'aimes, alors je revivrai,

car je suis ravi d'obéir à ta loi.


78 Honte aux insolents, qui m'accablent sans raison !

Moi, je me répète tes exigences.


79 Que ceux qui te respectent reviennent à moi

pour connaître ce que tu ordonnes !


80 De tout mon cœur, je veux faire ta volonté,

ainsi je n'aurai pas honte devant toi.


 

Lectures du jour


Genèse, Chap. 47, v. 27-31

27
 Les Israélites sont installés en Égypte, dans la région de Gochen. Ils deviennent propriétaires, ils ont beaucoup d'enfants et ils deviennent très nombreux.
28
 Jacob vit dix-sept ans en Égypte. Il vit 147 ans en tout.
29
 Au moment de mourir, il appelle son fils Joseph et lui dit: "Si tu as de l'affection pour moi, donne-moi une preuve de ton amour et de ta fidélité: ne m'enterre pas en Égypte. Fais-moi cette promesse en mettant ta main sous ma cuisse.
30
 Quand j'aurai rejoint mes ancêtres, tu emporteras mon corps hors d'Égypte et tu le mettras dans leur tombe." Joseph répond: "Je ferai ce que tu me demandes."
31
 Jacob lui dit: "Jure-le." Joseph le jure. Alors Jacob se met à genoux près de la tête de son lit.

Commentaire

Maillon d’une chaîne

J’avoue être assez décontenancé par les dernières volontés de Jacob, notamment sa demande de ne pas être enterré en Egypte et de pouvoir retrouver post mortem la terre de Canaan.
Décontenancé sûrement en tant qu’Occidental du 21e siècle, pour qui le lieu de sépulture n’est pas une question si importante.
Pourtant aujourd’hui encore, de nombreux migrants d’Afrique pourraient facilement s’identifier à une telle demande, car souvent ils partagent cette préoccupation de manière très intense.

Qu’y a-t-il derrière ces dernières volontés ?
Certainement pas l’idée que Dieu serait lié à un territoire ; Dieu se met en route et accompagne son peuple là où il se trouve.
Le Dieu biblique est le Dieu de l’Histoire (universelle) et de l’histoire (de chacun). Voilà qui peut nous aider à comprendre Jacob. En voulant être enterré auprès de ses pères, il inscrit son existence dans cette histoire qui le précède. Jacob n’est pas que le père de Joseph et de ses frères ; il est d’abord le fils d’Isaac, lui-même fils d’Abraham. Il se considère et comprend sa vie comme un maillon de cette chaîne généalogique.

De nos jours, l’oubli de cette dimension risque de faire de nous des êtres humains sans racines, sans histoire, sans gratitude pour les générations qui nous ont précédés, sans responsabilité pour les générations à venir.

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant,
auprès duquel vivent
tous ceux qui sont morts en paix dans la foi,
nous te rendons grâce pour nos frères
qu’il t’a plu de rappeler à toi.
Et nous te demandons
de hâter la venue de ton Règne
pour que nous puissions,
avec tous ceux qui se sont endormis en toi,
jouir de la gloire éternelle,
par Jésus-Christ, notre Sauveur.

Cantique 44-07 (du recueil Alléluia)

Tu me veux à ton service