vendredi 17 juin 2016

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Vendredi

Complément

Psaume

Psaume 53 (52)

N’ont-ils donc pas compris ?

 
2
Dans son cœur, le fou déclare :
 
 
   « Pas de Dieu ! » *
 
 
Tout est corrompu, abominable,
 
 
   pas un homme de bien !

 
3
Des cieux, le Seigneur se penche
 
 
   vers les fils d’Adam *
 
 
pour voir s’il en est un de sensé,
 
 
   un qui cherche Dieu.

 
4
Tous, ils sont dévoyés ;
 
 
   tous ensemble, pervertis : *
 
 
pas un homme de bien,
 
 
   pas même un seul !

 
5
N’ont-ils donc pas compris,
 
 
 ces gens qui font le mal ? †
 
 
Quand ils mangent leur pain,
 
 
 ils mangent mon peuple. *
 
 
   Dieu, jamais ils ne l’invoquent !

 
6
Et voilà qu’ils se sont mis à trembler,
 
 
   à trembler sans raison. *
 
 
Oui, Dieu a dispersé les os de tes assiégeants ;
 
 
   tu peux en rire : Dieu les rejette.

 
7
Qui fera venir de Sion
 
 
   la délivrance d’Israël ? †
 
 
Quand le Seigneur ramènera les déportés de son peuple, *
 
 
   quelle fête en Jacob, en Israël, quelle joie !

Lectures du jour


Actes des Apôtres, Chap. 23, v. 12-22

12
 Le jour suivant, certains Juifs se réunissent en secret. Ils jurent devant Dieu: "Nous ne mangerons rien et nous ne boirons rien avant de tuer Paul!"
13
 Ceux qui ont juré cela sont plus de 40.
14
 Ils vont voir les chefs des prêtres et les anciens et ils leur disent: "Voici ce que nous avons juré devant Dieu: nous ne prendrons aucune nourriture avant de tuer Paul.
15
 Maintenant donc, les autres membres du Tribunal doivent nous accompagner chez le commandant romain, et vous lui demanderez de faire venir Paul devant vous. Vous direz que vous voulez étudier son affaire de façon plus exacte. De notre côté, nous sommes prêts à le tuer avant qu'il arrive ici."
16
 Mais un neveu de Paul, le fils de sa sœur, entend parler de ce piège. Il va à la caserne, il entre et prévient Paul.
17
 Alors Paul appelle un des officiers et lui dit: "Conduis ce jeune homme chez le commandant: il a quelque chose à lui annoncer."
18
 L'officier emmène le jeune homme, il le conduit chez le commandant et dit: "Le prisonnier Paul m'a appelé, il m'a demandé de t'amener ce jeune homme. Il a quelque chose à t'annoncer."
19
 Le commandant prend le jeune homme par la main, il l'emmène à l'écart et lui demande: "Qu'est-ce que tu as à me dire?"
20
 Le jeune homme répond: "Certains Juifs sont d'accord pour te demander d'emmener Paul demain devant leur Tribunal. Ils diront qu'ils veulent étudier son affaire de façon plus exacte,
21
 mais ne les crois pas. En effet, plus de 40 hommes vont tendre un piège à Paul. Ils ont juré devant Dieu de ne rien manger et de ne rien boire avant de le tuer. Maintenant ils sont prêts, ils n'attendent plus que ta réponse."
22
 Alors le commandant dit au jeune homme: "Ne raconte à personne ce que tu viens de me dire." Puis il le laisse partir.

Commentaire

Petit…

Où l’on apprend que Paul a une sœur, et un neveu qui a oublié d’être bête ! On n’en saura pas plus – comme on ne sait pas ce qui a permis à Paul d’être citoyen romain de naissance.
Toujours est-il que ce neveu (un enfant, d’après le geste du tribun qui le «prend par la main» pour aller l’interroger), a les oreilles qui traînent au bon endroit au bon moment. Une scène qui ne déparerait pas dans un roman.
Une conjuration de quarante personnes, ce n’est pas rien, d’autant plus qu’elles font un serment de jeûne absolu et religieux pour asseoir leur projet de mort. Et le tribun ne s’y trompera pas, qui mettra une forte troupe en action quand il déplacera Paul.
Ce complot me fait penser à certains anathèmes lancés aujourd’hui par une faction ou une autre contre telle personne qui mériterait la mort au regard de sa manière de vivre ou de dire sa foi, ou sa non-foi.
Et cette violence mise en place de manière bien officielle est déjouée par un gamin qui ose se rendre à la prison pour sauver la vie de son oncle !
Un petit qui affronte les grands. Un petit qui parvient à mettre des bâtons dans les roues de ces gens. Ces gens blessés dans leur foi et leur pouvoir par les communautés chrétiennes qui fleurissent et leur font concurrence. Ces gens qui ont mis leur vie en jeu (jeûne absolu – et devant Dieu).
On ne sait pas ce qu’il adviendra d’eux une fois leur plan déjoué. Ce qui est sûr, c’est que leur absolutisme ne les mène à rien.

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant,
tu nous as rachetés dans ta miséricorde;
nous t’en prions, protège-nous,
dans ton amour, veille sur notre vie,
afin qu’au travers des difficultés,
nous suivions toujours le chemin de la foi
et parvenions au but que tu veux pour nous
en Jésus-Christ, notre Seigneur.

 

A l’occasion du Synode de l’Eglise évangélique réformée du Canton de Vaud:

Seigneur Dieu,
tu as établi ton Eglise sur la terre
pour qu’elle annonce à tous
la vérité et la grâce qui sont en Jésus-Christ.
Nous te prions pour l’Eglise évangélique réformée
du Canton de Vaud.
Fortifie son message,
afin qu’au-dessus des passion humaines,
elle fasse entendre à tous ta Parole.
Anime de ton Saint-Esprit
les membres de son Synode et tous ses fidèles.
Dans les difficultés de leur tâche et les déceptions,
ranime leur volonté
et maintiens-les dans la joie de ton service.
En toutes choses, accorde-nous d’aimer ton Eglise
comme le Christ l’a aimée et s’est donné pour elle.

Cantique 47-01 (du recueil Alléluia)

Je n'ai plus rien à craindre