jeudi 15 mars 2018

Temps

Temps du carême

Semaine

Jeudi de la quatrième semaine

Complément

Psaume

Psaume 25 (24), 1-11

Dans ton amour, ne m’oublie pas

 
1
Vers toi, Seigneur, j’élève mon âme, *
 
2
vers toi, mon Dieu.

 
          ~

 
 
Je m’appuie sur toi : épargne-moi la honte ;
 
 
ne laisse pas triompher mon ennemi.
 
3
Pour qui espère en toi, pas de honte,
 
 
mais honte et déception pour qui trahit.

 
4
Seigneur, enseigne-moi tes voies,
 
 
fais-moi connaître ta route.
 
5
Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi,
 
 
car tu es le Dieu qui me sauve.

 
 
C’est toi que j’espère tout le jour
 
 
en raison de ta bonté, Seigneur.
 
6
Rappelle-toi, Seigneur, ta tendresse,
 
 
ton amour qui est de toujours.
 
7
Oublie les révoltes, les péchés de ma jeunesse ;
 
 
dans ton amour, ne m’oublie pas.

 
          ~

 
8
Il est droit, il est bon, le Seigneur,
 
 
lui qui montre aux pécheurs le chemin.
 
9
Sa justice dirige les humbles,
 
 
il enseigne aux humbles son chemin.

 
10
Les voies du Seigneur sont amour et vérité
 
 
pour qui veille à son alliance et à ses lois.
 
11
À cause de ton nom, Seigneur,
 
 
pardonne ma faute : elle est grande.

Lectures du jour


Épître aux Hébreux, Chap. 10, v. 26-39

26
Nous avons appris à connaître la vérité. Après cela, si nous péchons exprès, aucun sacrifice ne peut plus enlever les péchés.
27
Il n'y a plus qu'à attendre en tremblant ce qui va arriver, c'est-à-dire le jugement et un feu terrible qui brûlera les ennemis de Dieu.
28
Quand quelqu'un n'obéit pas à la loi de Moïse, deux ou trois témoins doivent dire s'il est coupable. Dans ce cas, on le tue sans pitié.
29
Celui qui méprise le Fils de Dieu méritera une punition encore plus dure, n'est-ce pas? En effet, celui-là ne respecte pas le sang de l'alliance qui l'a libéré du péché. Il insulte l'Esprit Saint qui nous fait connaître la bonté de Dieu.
30
Oui, nous connaissons celui qui a dit:" À moi la vengeance. Je donnerai à chacun ce qu'il mérite!" Il a dit aussi:" Le Seigneur jugera son peuple."
31
C'est terrible de tomber entre les mains du Dieu vivant!
32
Rappelez-vous ce qui s'est passé autrefois quand vous avez reçu la lumière de Dieu. Tout de suite après, vous avez beaucoup souffert et vous avez résisté en combattant durement.
33
Ou bien on vous a insultés et on vous a fait souffrir devant tout le monde, ou encore, vous avez soutenu ceux qu'on traitait de cette façon.
34
En effet, vous avez souffert avec ceux qui étaient en prison. Vous avez accepté avec joie qu'on vous arrache vos biens, parce que vous le saviez: vous possédiez une richesse plus grande et qui dure toujours.
35
Alors ne perdez pas votre confiance, grâce à elle, vous recevrez une grande récompense.
36
Vous avez besoin de patience pour faire ce que Dieu veut et obtenir ce qu'il promet.
37
En effet, les Livres Saints disent:" Encore un peu de temps, très peu de temps, et celui qui vient sera là, il va venir bientôt."
38
Dieu dit:" Celui qui croit en moi est juste, et par là, il aura la vie. Mais s'il retourne en arrière, je ne mettrai plus ma joie en lui."
39
Nous, nous ne faisons pas partie de ceux qui retournent en arrière et qui se perdent. Nous croyons en Dieu, et nous serons sauvés.

Commentaire

Le juste par la foi vivra.

La lettre aux Hébreux a été composée dans une période où l'attente apocalyptique était ardente. L'allongement de l'histoire après la venue de Jésus-Christ et jusqu'à son retour - dont les hommes ne peuvent connaître la date - s'il était bien l'objet d'impatiences et de rumeurs, n'était pas encore pris en compte méthodiquement par la réflexion chrétienne. Le texte évoque l'incompréhension, le rejet, voir ici ou là les persécutions dont les premiers chrétiens ont été victimes. Il évoque avec enthousiasme la solidarité avec les persécutés, et les innombrables exemples de courage dans des situations difficiles et injustes. Il s'agit d'avoir de l'assurance et de l'endurance pour accomplir la volonté de Dieu. Il importe de ne pas faire défection pour le peu de temps qui reste avant l'avènement du Seigneur.

L'auteur rappelle alors à la communauté ce qu'il y a en point de mire : la promesse. Ce n'est pas en vain qu'ils souffrent, mais il y a une perspective, quelque chose à attendre.
Quand survient une catastrophe dans le monde, beaucoup se mobilisent pour venir en aide aux sinistrés. Et après, l'actualité se focalise sur un autre fait, repoussant au loin la ferveur première. Le silence s'installe, qui fait mesurer l'ampleur des dégâts, et, après lui, le découragement. C'est la situation des premiers destinataires de l'épître. Le v. 37 vient à leur rencontre : " Encore un peu, si peu de temps, et Celui qui vient sera là, il ne tardera pas ".
Là où j'en suis, quelqu'un vient à ma rencontre, je ne suis pas seul.-e dans ce qui me traverse, dans ce que je traverse. Quelqu'un vient, me sera envoyé pour me conduire à autre chose.

Sujets de prière

Oraison

Dieu éternel et tout-puissant,
qui nous relèves et nous sauves
par la passion de ton Christ,
préserve-nous, dans ta miséricorde,
de perdre par notre faute
la grâce de ce salut.
Nous t’en prions,
achève dans nos cœurs
l’œuvre que tu as commencée,
et qu’en célébrant le mystère pascal de notre délivrance,
nous soyons vraiment renouvelés dans la foi
et fortifiés à ton service,
par Jésus-Christ, notre Seigneur.

Cantique 36-36 (du recueil Alléluia)

Pour tous les saints